Nos co-produits

La betterave sucrière est bien plus qu'une petite usine à sucre


Le Morceau Dur® de la Raffinerie Tirlemontoise est réputé mondialement, et unique. Ce petit morceau sucré est produit depuis toujours à base de betteraves sucrières belges. Celles-ci contiennent environ 17 à 18% de sucre. Mais qu'advient-il de tout le reste?

 

Sous-produits


Derrière le Morceau Dur®, c'est l'histoire de tout un cycle fermé. A la Raffinerie Tirlemontoise, c'est bien l'intégralité de la betterave sucrière qui est utilisée et transformée. Au-delà du sucre, nous réalisons d'autres produits ou co-produits. Et cela depuis bien longtemps, mais nous n'avons cessé d'améliorer le processus progressivement.

 

radicelles - bietenstaartjesDurant le lavage des betteraves, les dernières feuilles vertes qui restaient sont éliminées. Nous les appelons radicelles, que nous revendons pour l'alimentation animale.

 

 

pulpes - pulpDurant le processus de production, les betteraves sont coupées et râpées en petits morceaux, les cossettes. C'est de celles-ci que le sucre est extrait. Le reste, c'est de la pulpe, que nous pressons pour obtenir une pulpe pressée très nourrissante pour le bétail.

 

A une étape suivante du processus de production, le jus sucré est purifié avec de la chaux et du CO2. Après une filtration, nous obtenons d'un côté un jus clarifié, et de l'autre de la chaux enrichie de divers minéraux. Ce mélange est pressé et nous donne de l'écume, appelée Neutrafertil, un engrais riche en chaux très apprécié des agriculteurs.

 

melasseLe jus de sucre est soumis à évaporation pour éliminer une grande partie de son eau, et devenir un jus épais, qui est encore cuit pour devenir de la masse-cuite. Celle-ci est ensuite centrifugée pour séparer la mélasse des cristaux de sucre. Cette mélasse résiduelle est utilisée pour la préparation d'alcool, de levure, d'acide citrique ou encore de nourriture animale.

 

Nos sous-produits sont conformes à toutes les normes. La Raffinerie Tirlemontoise collabore dans ce but avec l'Institut Royal Belge pour l'Amélioration de la Betterave (IRBAB).

 

Eau et terre


La betterave sucrière contient beaucoup d'eau. Cette eau reste utilisée en cycle fermé: elle sert notamment à laver les betteraves, mais est recyclée à bien d'autres fins aussi.

 

Lors de leur arrachage, de la terre reste attachée aux betteraves. Durant leur chargement, elles sont nettoyées à même les champs, afin d'y laisser autant de terre que possible et de réduire le nombre de transports nécessaires, ce qui est mieux pour l'environnement. La terre qui est malgré tout amenée jusqu'à l'usine est, en fin de processus, réutilisée dans les champs.

 

A la Raffinerie Tirlemontoise, rien ne se perd, et c'est la betterave sucrière dans son intégralité qui est valorisée.